BB
loading...

Actualités

Actualités Le quatrième mur

Le qua­trième mur désigne au théâtre un mur imag­i­naire séparant la scène des spec­ta­teurs. Il est la fron­tière invis­i­ble entre le monde réel et sa représen­ta­tion. Invité par le Groupe des cinq, Bernard Brisé présente aux Glacières de la ban­lieue qua­tre séries avec le mur comme leit­mo­tiv où la mise en scène pho­tographique con­tribue à l’illusion …

Actualités Quatre yeux à l’Ascenseur Végétal

Suite à l’exposition qui s’est tenue du 16 décem­bre 2020 au 23 jan­vi­er 2021, mon livre Le regard à qua­tre yeux , pub­lié par les édi­tions L’Atelier des Brisants (avec un très beau texte de Derek Munn), est tou­jours disponible à la librairie L’Ascenseur Végé­tal au tout petit prix de 20 €. L’As­censeur Végé­tal20, rue Bouquière 33 000 Bor­deauxTél. 06 …

Actualités Résidence à Lomé

A l’in­vi­ta­tion du Fes­ti­val inter­na­tion­al Fil­bleu, je serai à Lomé (Togo) du 13 au 23 mars 2020 pour une rési­dence d’artiste avec atelier(s) et expo­si­tion. Le thème de cette 13e édi­tion : la bou­tique aux mir­a­cles… En libre référence à la pho­togra­phie de stu­dio africaine, de Sey­dou Kei­ta à Sory San­lé, en pas­sant par Mal­ick Sidibé sans omet­tre les …

Actualités Les quatre yeux à La Réole
Ma série Le regard à qua­tre yeux est exposée à l’an­ci­enne prison de La Réole du 7 au 29 sep­tem­bre 2019. De nou­veaux clichés vien­nent com­pléter l’ex­is­tant et trou­vent un espace de mon­stra­tion sin­guli­er dans ces geôles du passé. Il faut franchir la porte de chaque cel­lule pour décou­vrir ces dou­bles por­traits, ces regards à …
Actualités Portraits choisis

A l’in­vi­ta­tion de Christophe Massé, je présente au Bous­trophé­don, du 5 mars au 6 avril, une sélec­tion d’une douzaine de pho­togra­phies sur le thème du por­trait réal­isée entre 2000 et 2019. Nous avons choisi avec Christophe de met­tre en rela­tion des tirages argen­tiques anciens (réal­isés à par­tir de négat­ifs découpés, grat­tés ou rehaussés à la gouache inac­tinique) avec des …

Actualités Alter ego… l’expo

Expo­si­tion de ma dernière série Alter ego — le regard à qua­tre yeux à la galerie Espace29 dans le cadre du Fes­ti­val 30/30. Du 17 jan­vi­er au 2 févri­er 2019. Vernissage le jeu­di 17 jan­vi­er à 18h30. Les tirages (for­mat 70 cm x 100 cm) ont été réal­isés en Piezog­ra­phy (encres pig­men­taires au char­bon) en col­lab­o­ra­tion avec Franck Mun­ster de l’ate­lier …

Actualités Les engloutis #humains… l’expo

Une sélec­tion de pho­togra­phies sera présen­tée à La Cui­sine Labo du 7 au 30 juin 2018 (vernissage le jeu­di 7 juin à 19h). 10 tirages en digi­gra­phie au for­mat 60cm x 90cm sur papi­er 100% coton dans des caiss­es améri­caines réal­isés en col­lab­o­ra­tion avec Franck Mun­ster… La Cui­sine Labo : 23, rue des Retail­lons 33300 Bor­deaux — ouvert le mar­di et le mer­cre­di de 14h …

Actualités Les engloutis #humains… le livre

L’ou­vrage Les engloutis #humains,  édité par L’Ate­lier des Brisants, sor­ti­ra des press­es en avril 2018. Com­posé de 35 pho­togra­phies en N&B imprimées en bichromie et d’un texte inédit de Christophe Massé, ce livre au for­mat 18cm x24 cm, com­prend 48 pages intérieures sur papi­er couché semi-mat 170 g et une cou­ver­ture car­ton­née avec dos car­ré collé …

Actualités Les engloutis à Certes

Expo­si­tion présen­tée au Domaine de Certes et Gravey­ron du 14 août au 26 octo­bre 2017, dans la cadre de la man­i­fes­ta­tion Un été à Certes, organ­isée par le Con­seil départe­men­tal de la Gironde. La série Les engloutis est accom­pa­g­née pour l’oc­ca­sion de pho­togra­phies récentes réal­isées lors d’une rési­dence artis­tique sur site, menée sur la bio­di­ver­sité locale et plus particulièrement …

Actualités Portraits de nous

Expo­si­tion de por­traits d’habi­tants de la ville de Cadil­lac (Gironde) réal­isée avec l’as­so­ci­a­tion Pat­ri­moine en scène dans le cadre des 400 ans de l’hôpi­tal psy­chi­a­trique. Com­merçants, per­son­nal­ités locales, patients, corps médi­cal… des vis­ages sans dis­crim­i­na­tion de ceux qui vivent et vont vivre l’i­den­tité sin­gulière de la cité. Ces por­traits n’ont pas l’am­bi­tion d’être exhaus­tifs mais ils …