Bernard Brisé

Photographie

Adam & Eve

Adam & Eve (2020)

Relecture photographique du célèbre mythe originel, cette série (en cours) est née de la fascination exercée par le couple dénudé de la Genèse. Dans le prolongement de mes recherches sur la décontextualisation, j’ai photographié des femmes et des hommes dans le plus simple appareil, en duo ou séparément, mais toujours associés par l’image comme en prélude à la convoitise du fruit défendu. Le rapport au corps et à une forme de pudeur plus ou moins feinte, liant le modèle, le photographe puis le spectateur, me semble être l’essence même du nu photographique. Il s’agit d’un travail sur la nudité naturelle, dépourvue de sentiment de honte ou de culpabilité mais dans un jeu d’interactions permanent. L’intérêt naît de cette confrontation visuelle entre la, le ou les protagonistes et l’image écran qui apparaît sur le mur en arrière plan. Le mythe d’Adam & Eve est une source d’inspiration inépuisable. Il a d’ailleurs suscité de nombreux chefs-d’oeuvre à travers les âges et les techniques. De Dürer à Bosch, en passant par Cranach, Michel-Ange, Rembrandt, Delacroix, Chagall, Rodin ou plus récemmemnt Pierre & Gilles ou Marco Lopez, les représentations du récit biblique sont pléthoriques… « L’histoire d’Adam et Eve façonne depuis des siècles nos conceptions des origines de l’homme et de sa destinée » Stephen Greenblatt.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.