Bernard Brisé

Photographie

Lomé – Paris

Lomé – Paris (2020)

Photographies réalisées à Lomé en mars 2020 lors d’une résidence d’artiste prématurément interrompue, après quatre jours seulement passés sur place, pour cause de Covid-19. Les portraits ont été réalisés en lumière naturelle devant un mur dans la rue ou dans une cour privée. Ce dernier joue le rôle de fond, d’élément du décorum qui décontextualise mais aussi celui de support d’apparitions, d’écran d’images plus ou moins fantomatiques de ce symbole de la capitale française. Ce Paris à la tour Eiffel, vécu ou fantasmé, destination rêvée par beaucoup car symbole de luxe et de réussite sociale mais aussi de l’exposition universelle de 1889 et de ces insoutenables villages indigènes érigés à la gloire de l’empire colonial. Réflexion sur un exotisme qui ne pourrait que difficilement s’inverser. J’espère pouvoir retourner à Lomé et reprendre cette série dans les prochains mois… En attendant, magie du monde des apparences, je la poursuis de temps en temps à Bordeaux…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.