Bernard Brisé

Photographie

Alter ego #01

Alter ego (le regard à quatre yeux) (2018)

Cette série en cours s’articule autour de la notion de double portraits. Entre altérité et dualité, la complicité ou l’ambiguïté d’un regard, d’une posture… De cette interaction naît l’expression des visages, des vis à vis souhaités ou subis, les yeux dans les yeux ou dans le vide, parfois rivés sur les détails d’un corps. Le mur est fond, limite, obstacle qui décontextualise mais aussi support d’apparitions, écran d’images plus ou moins fantomatiques de cette autre qui nous obsède, qui nous fascine, car peut-être irrémédiablement en nous. De cet assemblage singulier, les visages et les expressions prennent un sens nouveau, contribuent à écrire une autre histoire, fruit de cette juxtaposition, de cette intimité recréée. En libre interprétation de la photographie spirite, photomontage très à la mode à la fin du XIXe siècle, réunissant des personnes réelles avec des « spectres » d’êtres défunts, ce regard à quatre yeux nous fixe, nous envisage et nous oriente dans une autre direction, la nôtre peut-être…

Laisser un commentaire