Bernard Brisé

Photographie

Tombés des mains du soleil

Tombés des mains du soleil (2001) :

Dans de nombreux pays africains, il existe, aujourd’hui encore, une forme d’apartheid à rebours dont sont victimes les albinos : “ces noirs à la peau blanche”. Occultant légendes et croyances ancestrales, je suis parti à leur rencontre, au Togo, entre novembre 2001 et juin 2002. J’ai côtoyé et photographié des femmes, des hommes, des enfants, de tous les âges, de toutes les classes sociales, de différentes ethnies et issues aussi bien de milieu urbain que rural. Portraits, photos de famille, scènes de la vie quotidienne, essaient de témoigner ici de la beauté de l’humain au-delà des critères trop restrictifs de ce que certains appellent la « normalité ».

Laisser un commentaire